21
novembre 2018

Equipe retenue pour le devenir des voies rapides du Grand Paris

Grand Paris
Outils
TAILLE DU TEXTE
C'est dans le cadre d'un vaste chantier sur les transformations des mobilités régionales que le Forum métropolitain du Grand Paris, l'Amif (Association des maires d'Ile-de-France), et la ville de Paris ont lancé, au printemps dernier, une consultation internationale sur le devenir des autoroutes du boulevard périphérique et des voies rapides ou structurantes de la métropole. D'abord "pour mettre en cohérence les compétences" des multiples acteurs concernés par les mobilités, expliquait-on au Forum. Aussi, pour s'affranchir de "l'enchevêtrement des responsabilités", expliquait, pour sa part, Valérie Pécresse, présidente (LR) de la région, le 24 mai dernier, lors de la restitution du livre blanc sur "les mobilités durables, intelligentes et optimisées à l'horizon 2030 en Ile-de-France" au préfet de la région, Michel Cadot. Dans un communiqué de presse daté du 2 octobre, le Forum annonce avoir retenu le groupement "New Deal pour les voies rapides du Grand Paris", dont le mandataire est l'agence Seura Architectes. L'équipe pluridisciplinaire (*) "a proposé une vision radioconcentrique où la A 104, deuxième rocade de la région parisienne, devient le nouveau territoire à conquérir, la 'new frontier': c’est autour de cette (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE