MGP : 114 000 places d'hébergement et de logement adapté, des inégalités territoriales

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’Atelier parisien d’urbanisme (Apur) et la Direction régionale et interdépartementale de l’hébergement et du logement en Ile-de-France (Drihl IdF) ont réalisé un étude (plutôt une photographie) sur l’offre d’hébergement et de logement adapté dans la métropole du Grand Paris, à fin 2016. Au total, les 131 communes de la métropole regroupent plus de 114 000 places d’hébergement et de logement adapté, dévoile le dossier, y compris les chambres d’hôtels financées par l’État (estimation selon le nombre de places mobilisées au cours de la nuit du 29 au 30 novembre 2016) et les places dans les logements captés au travers des dispositifs d’intermédiation locative. Ces 114 000 places correspondent à une moyenne de 16,3 places pour 1 000 habitants dans la métropole. À titre de comparaison, le ratio est de 13,9 pour l’ensemble de l’Ile-de-France. Sans pouvoir décrire de manière statistique cette offre en termes d’évolution, il ressort que ce qui caractérise la métropole du Grand Paris, c’est une répartition géographique très inégale de cette offre d’hébergement et de logement adapté. Les arrondissements de l’Est et du Sud de Paris et les (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

CL Abonnement