Logement d’abord : les premiers résultats dévoilés

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
Un an après sa présentation par le président de la République, le plan quinquennal pour le Logement d’abord et la lutte contre le sans-abrisme (2018-2022) a révélé ses premiers résultats le 1er février, jour de la sortie du rapport annuel sur le mal-logement de la Fondation Abbé Pierre. Ainsi, en 2018, 70 000 personnes à la rue ou hébergées sont sorties vers le logement social ou le logement adapté (pensions de famille, intermédiation locative), dévoile le gouvernement. Ce chiffre ne compte pas les personnes sortant vers le parc privé. "Il reste beaucoup à faire", selon le ministre de la Ville et du logement, Julien Denormandie, "mais les dynamiques sont désormais en place et l’engagement sur le terrain est total, en particulier dans les 23 territoires engagés dans la mise en œuvre accélérée du Logement d’abord". Les attributions de logements sociaux en faveur de ménages issus de l’hébergement généraliste sont en progression de 14 % par rapport à l’année 2017, ajoute le ministère. 6 155 places ont été créées en intermédiation locative, 1 378 places ont été ouvertes en pensions de famille, qui accueillent des publics en situation d’exclusion, et 8 720 (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

CL Abonnement

TRAITS URBAINS N°101

Capture123.PNG

http://bit.ly/traitsurbains101