L’OPH Logis Cévenols va livrer 230 logements

Habitat
Outils
TAILLE DU TEXTE
L’OPH Logis Cévenols accélère son développement sur le territoire alésien. Le bailleur social, qui gère plus de 6 000 logements dans le Gard, dont un quart dans le centre d’Alès, va livrer 230 logements individuels ou petits collectifs au cours du 2e semestre dans l’agglomération (sur 562 en chantier dans le département). "36 des 50 communes de l’agglo n’ont aucun logement social et plusieurs sont en déficit autour d’Alès", indique-t-on à la Métropole. Dotée de 31 % de logements sociaux, la ville centre fait, elle, figure de bonne élève. 32 nouvelles villas y sont en chantier au Mas Deleuze, quartier de la Bruèges, et 81 logements, mixant habitat individuel et collectif, quartier du Rieu. Le bailleur construit aussi dans trois communes de la périphérie, déficitaires en habitat social. Au nord d’Alès, à Saint-Martin-de-Valgalgues (14,7 % de logements sociaux), deux résidences HQE sortent de terre au Hameau de Mas Ratier (33 logements individuels avec garage) et à Marcel Paul (21 logements en résidence fermée). Les mises en location de ces biens, F3 et F4, se feront fin du 1er semestre 2019. A l’est, à Saint-Privat-des-Vieux, commune où le logement social représente à peine 3,8 % du parc, 40 villas (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

CL Abonnement

TRAITS URBAINS N°101

Capture123.PNG

http://bit.ly/traitsurbains101