21
novembre 2018

Le marché du neuf en chute à Strasbourg à cause de l'offre

Immobilier
Outils
TAILLE DU TEXTE
Selon la fédération régionale des promoteurs immobiliers, le marché de l’offre est en rupture dans l’Eurométropole de Strasbourg (EMS) : "au cours des huit premiers mois de 2018, les réservations se limitent à 1 042, contre 1 477 sur la même période, l’an passé, les mises en vente ayant chuté de 1 200 en 2017, contre 900 cette année", explique Bruno Beni, président de la Fédération Grand Est des promoteurs immobiliers. En cause selon lui, un problème d’offre sur l’Eurométropole, dû au retard pris par certaines opérations importantes. "Tout ce qui est en chantier actuellement est déjà vendu et les programmes notamment sur la SPL des Deux Rives tardent à obtenir les permis de construire", estime-t-il. Bruno Béni espère que les prochains lancements permettront de faire rebondir le marché du neuf, pour lequel il observe que Strasbourg ne se place qu’au 12e rang national pour le prix moyen du m2, ce qui exclut tout risque de bulle immobilière. L’EMS n’a pas commenté cette chute brutale des transactions, attribuée à des délais allongés dans la délivrance des permis de construire. Deux projets immobiliers sont annoncés sur le secteur des Deux Rives, l’un dans le cadre de la reconversion (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE