En Occitanie, un pack de mesures favorise la mobilité verte

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Fin décembre, la région Occitanie a adopté un plan d’actions, individuelles ou collectives, "en faveur de la mobilité, de l’environnement et du pouvoir d’achat", qui s’appliquera à partir du premier trimestre 2019. "C’est entre autres une réponse à la crise des gilets jaunes", note la présidente (PS) Carole Delga. Côté aides individuelles, une prime de fidélité d’un mois, "sans doute en mars"», touchera les abonnés annuels du TER Occitanie. "Nous les ferons bénéficier d’une partie des pénalités de retard versées par la SNCF. En 2018, seuls 87,5 % des trains sont arrivés à leur terminus avec moins de cinq minutes de retard. En décembre, un train sur cinq est en retard". Autre volet : pousser la conversion du parc de véhicules. La région propose aux ménages modestes (1,3 million de foyers) un éco-chèque mobilité de 1 000 € minimum pour l’achat d’un véhicule d’occasion électrique ou hybride rechargeable et de 100 € minimum pour un vélo à assistance électrique, qui s’ajouteront aux primes de l’Etat. "Ces aides devraient se mettre en place à partir de février", assure la présidente de région, pour une enveloppe comprise (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

UI Abonnement

TRAITS URBAINS N°101

Capture123.PNG

http://bit.ly/traitsurbains101