Avis favorable pour le PDU 2030 de la Métropole de Grenoble

Mobilités
Outils
TAILLE DU TEXTE
Fin décembre, la commission d’enquête publique a émis un avis favorable au projet de Plan de déplacements urbains (PDU) 2030 de l’agglomération grenobloise (49 communes), suite à l’enquête publique du 24 septembre au 26 octobre 2018. L’avis est toutefois assorti d’une réserve, de deux recommandations vives et de seize recommandations. La réserve porte sur la concertation. L’enquête publique a mis en évidence "une certaine distance entre le SMTC [Syndicat mixte des transports en commun] et les usagers". La commission d’enquête "demande que la composition des comités de déplacements existants soit modifiée" afin qu’ils soient plus nombreux, organisés à des échelles pertinentes, et composés avec tous les partenaires du déplacement sur le territoire. S’agissant des recommandations vives, la première préconise qu’une "autorité organisatrice des mobilités du 'grand territoire' voit le jour très rapidement, l’échéance de 2023 est trop éloignée". L’aménagement de sécurisation de la Combe de Gières pour sécuriser la circulation des cyclistes constitue la deuxième recommandation vive de la commission d’enquête. En outre, la commission d’enquête enjoint le SMTC (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous