Plan de rénovation énergétique des bâtiments : les EPL avancent leurs propositions

Politique
TAILLE DU TEXTE
La Fédération des entreprises publiques locales (FedEPL) a fait parvenir, le 7 février, à Sébastien Lecornu, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, ainsi qu'à Marjolaine Meynier-Millefert, députée de l'Isère, et Alain Maugard, président de Qualibat, nommés par le gouvernement pour coordonner la concertation sur le plan de rénovation énergétique des bâtiments lancé en novembre dernier, ses propositions pour la bonne réussite de ce plan, toujours en cours d'élaboration.  Près de 500 EPL interviennent déjà dans ce secteur, à la fois sur des bâtiments publics et privés, précise la fédération, qui souhaite que ces acteurs soient impliqués dans le plan. Elle préconise notamment de concentrer le plan sur les rénovations globales et non légères. "Mettre en place un plan orienté le plus souvent vers les rénovations légères conduirait à décourager la mise en œuvre de rénovations globales qui se font à coût mieux maîtrisé que des opérations fractionnées dans le temps", soutient la fédération. Parmi les autres idées avancées : atteindre le niveau BBC (...)

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

UI Abonnement

Banniere Traits Urbains 86 250