18
décembre 2018

Projet Saint-Sauveur à Lille : les élus EELV réclament un moratoire

Politique
Outils
TAILLE DU TEXTE
Les élus lillois d'Europe Ecologie les Verts, pourtant membres de la majorité municipale, demandent un moratoire sur le projet d'urbanisation de l'ancienne gare de marchandises Saint-Sauveur, cher à Martine Aubry. Plus de 600 contributions ont été déposées au terme de l'enquête publique le 20 avril, dont une majorité demande davantage d'espaces verts à Saint-Sauveur et à Lille en général. Les conseillers municipaux et adjoints écologistes leur emboîtent le pas. Ils estiment que la perspective de construction de 2 400 logements, de bureaux, commerces et équipements sur 23 hectares doit être "réinterrogée en profondeur", par le biais d'une "conférence de citoyens". Au passage, ils redisent leur opposition à la construction d'une piscine olympique sur le site.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE