Schiltigheim : de la friche au complexe cinéma

Projets urbains
Outils
TAILLE DU TEXTE
Schiltigheim, deuxième ville du Bas-Rhin (33 000 habitants) et voisine directe de Strasbourg, a dévoilé, fin décembre, ses projets pour la reconversion des anciennes brasseries Fischer. Un complexe cinématographique de huit salles sera installé dans les bâtiments industriels. Un restaurant, un bar, une librairie une salle d’exposition de 1 000 m2 dédiée à des projections de réalité virtuelle complète cet ensemble pour un investissement évalué à 15 à 20 M€. L’opération a été confiée par la ville de Schiltigheim à la société parisienne MK2 qui exploite douze complexes cinématographiques et cinq salles à Paris. La gérance sera confiée à un exploitant indépendant disposant de dix salles art et essai dans le centre de Strasbourg. L’Eurométropole de Strasbourg s’est dotée d’un PLUI excluant des implantations de multiplexes en périphérie, huit dossiers ayant été déposés.

Vous êtes abonné(e) : identifiez-vous

Je m'identifie
Abonné PACK DIGITAL
Je m'identifie
Abonné aux Lettres d'informations

Pour découvrir la suite : abonnez-vous

La lecture de cet article nécessite d'être abonné au PACK DIGITAL ou à l'un des titres suivants :
Je m'abonne
PACK DIGITAL
Je m'abonne
URBAPRESS INFORMATIONS
Je m'abonne
LA LETTRE DE LA PIERRE
Je m'abonne
LE COURRIER DU LOGEMENT
Je m'abonne
TERRITOIRES D'ILE DE FRANCE

Articles sélectionnés pour vous

UI Abonnement

TRAITS URBAINS N°101

Capture123.PNG

http://bit.ly/traitsurbains101

Les dernières vidéos

Sciences Po : Executive Master Stratégie et finance de l'immobilier